Le transport du défunt compte deux grandes étapes  :

  • le transport avant mise en bière : avant que le défunt soit placé dans un cercueil
  • le transport après mise en bière : après que le défunt ait été placé dans un cercueil

 

Dans le cas d’une urne funéraire

Le transport d’une urne peut se faire par la famille.

Dans le cas d’une inhumation

Il est important de distinguer le transport avant que le défunt ait été installé dans le cercueil (l’avant mise en bière) et le moment qui suit (l’après mise en bière).

Le transport avant la mise en bière qui peut aussi être nommé « le transport à visage découvert » revient à conduire le corps du défunt ou de la défunte de son lieu d’habitation à sa chambre funéraire. Ce trajet s’effectue obligatoirement dans un véhicule adapté, possédant un caisson réfrigérant et cela dans les 48 heures suivant le décès.

Le transport après la mise en bière s’effectue au sein des voitures reconnaissables par leur couleur noire : les corbillards.

En cas de rapatriement

Pour une destination étrangère, un transport par avion est possible sous présentation du certificat de décès et (pour certains pays) certaines conditions de conservation du corps.