En général, on choisit le monument funéraire en fonction de la personnalité et des goûts du défunt ou de la défunte.

Les 4 éléments qui constituent le monument funéraire

La stèle Le seul élément vertical qui le compose, c’est là où la plupart du temps apparaitra le nom du défunt ou un message. Il existe un choix important de stèles pour convaincre l’ensemble de la famille.
La pierre tombale Elle est au-dessus du soubassement. Elle est souvent composée de granit et peut être gravée. Il est aussi possible de choisir son épaisseur.
Le soubassement Il peut être composé d’un ou plusieurs blocs (jusqu’à 5) et personnalisé au sujet de sa taille ou de certains de ses éléments.
La semelle C’est la base du monument funéraire, construite en granit ou en ciment. Pour choisir sa taille et sa largeur, mieux vaut consulter le règlement du cimetière concerné, pour être sur.

Le choix des matières

Alors que dans certains cimetières il est possible que le type de matière vous soit imposé, la plus utilisée en général s’avère être le granit qui se révèle peu coûteux, plus résistant que la pierre, et très simple à entretenir. Il offre, de plus, un large choix de couleurs (bleu, gris, noir, rose…) et de motifs.

L’autre possibilité est la pierre, qui est cependant plus poreuse que le granit et donc compliquée à entretenir. De plus même si les gravures sont possibles, le choix des coloris est moindre (rose ou blanc).

Les marbriers des pompes funèbres de Saône-et-Loire sont à votre service pour des réalisations funéraires sur mesure.