Photo de Jean-Louis CHRISTIAENS

Jean-Louis CHRISTIAENS

Décédé le 31 mars 2023
Logo de Pompes Funèbres Rivière - Tramayes
03 85 50 51 46

Partager
Photo de Jean-Louis CHRISTIAENS
Jean-Louis CHRISTIAENS
Décédé le 31 mars 2023

Cérémonie

location_on
Paroisse des Saints Apotres en Haut Clunysois Eglise Saint Jean Baptiste Place de l'Eglise
71520 Tramayes
vendredi 07 avril 2023 à 10h00
groups

Message de la famille

Chère famille, chers amis,

C'est avec une grande tristesse que nous vous annonçons le décès de Jean-Louis CHRISTIAENS survenu vendredi 31 mars 2023 à Bonnay.


Un service de plantation d’arbre hommage est disponible ici.

map

Déroulé des obsèques

  • 1

    Cérémonie

    location_on
    Paroisse des Saints Apotres en Haut Clunysois Eglise Saint Jean Baptiste Place de l'Eglise
    71520 Tramayes
    Le vendredi 07 avril 2023 à 10h00
  • 2

    Inhumation

    location_on
    communal Chemin des Farges
    71520 Tramayes
    Le vendredi 07 avril 2023 à 11h00

Rendez hommage à M. CHRISTIAENS

Plantez un arbre du souvenir

Arbre du sourvenir
volunteer_activismUn hommage durable et symbolique
Locale, drapeau de la France Planté en France dans le respect de l’écosystème local
history_eduCertificat de plantation

Faites livrer des fleurs à la famille de M. CHRISTIAENS

Bouquet de deuil Empathie
storefrontPartenariat avec un artisan fleuriste local
volunteer_activism0,50€ reversés à Alzheimer France par bouquet
local_shipping Livraison à l’adresse de votre choix
menu_book

Hommages

Conservez un souvenir des hommages rédigés dans un beau livre

Exemple de livre hommage
Le livre hommage met à l'honneur les différents messages et photos partagés sur cet espace avec une mise en page élégante.

15 hommages ont été rendus

  • Christian Sainz
    Il y a 1 an

    Jean Louis était incapable de rire devant un film débile parce qu’il cherchait toujours à comprendre et qu’il n’y a rien à comprendre dans un film débile.

    Il faut juste lâcher prise.

    Mais paradoxalement, il s’émerveillait devant un arbre, un paysage, les beautés de la nature et là, il lâchait prise alors qu’il n’y a rien à comprendre non plus.

    Pourquoi la nature est belle ?
    Comment fait-elle pour être si belle ?
    Pourquoi il lâchait prise devant la beauté de la nature et pas devant un film débile ? Parce que ce qui était important pour lui était ce qui était vrai, ce qui n’était pas superficiel. Et le vrai de cette nature lui, lui permettait de lâcher prise, contrairement à la vacuité du dernier blockbuster.

    C’était un homme de vérité, un homme vrai.
    Jean Louis ne m’a jamais menti, ne s’est jamais menti.

    Il a affronté sa réalité, ses faiblesses, sa maladie sans jamais la nier ou la cacher.

    J’ai, pour la première fois de ma vie, lu le serment d’Hippocrate :

    Au moment d’être admis(e) à exercer la médecine, je promets et je jure d’être fidèle aux lois de l’honneur et de la probité.
    Mon premier souci sera de rétablir, de préserver ou de promouvoir la santé dans tous ses éléments, physiques et mentaux, individuels et sociaux.
    Je respecterai toutes les personnes, leur autonomie et leur volonté, sans aucune discrimination selon leur état ou leurs convictions. J’interviendrai pour les protéger si elles sont affaiblies, vulnérables ou menacées dans leur intégrité ou leur dignité.


    Même sous la contrainte, je ne ferai pas usage de mes connaissances contre les lois de l’humanité….Je ne me laisserai pas influencer par la soif du gain ou la recherche de la gloire.


    Je ferai tout pour soulager les souffrances

    Jean Louis aura été un médecin toute sa vie, cherchant à « rétablir, préserver et promouvoir la santé ».
    Il a aidé tellement de monde.
    Un jour, je lui ai demandé combien de vies il avait sauvées. Il a eu l’air surpris et m’a répondu : aucune idée mais beaucoup peut-être.
    Puis il m’a raconté l’anecdote du trauma cranien qu’il avait traité et qui avait évité au patient un lourd handicap.

    Est-ce qu’il existe au monde un seul neurochirurgien, un seul patron de neurochirurgie d’un centre hospitalier d’une grande métropole comme Lille aussi humble, aussi modeste, aussi sincère dans sa démarche ?

    Neurochirurgien, quand même, ce n’est pas rien. C’est le sommet absolu des compétences en médecine. Opérer un cerveau, une moelle épinière ou des nerfs demande un niveau de connaissances et une précision technique équivalents à celles d’un spationnaute.
    J’ai vérifié.

    Jean Louis Christiaens était au même niveau de compétences et de technique que Thomas Pesquet.
    Personne ne l’a jamais entendu s’en vanter et il est probable qu’il nierait ce que je raconte.
    Parce que pour lui, cette comparaison aurait été superficielle et qu’il avait dépassé ça.


    Mais il y avait sa maladie et son histoire.
    Une peur panique de la mort parce qu’il avait tellement peur de perdre contre ce qu’il appelait ses idées noires, parce qu’il craignait que lui aussi soit submergé par la force noire du suicide.
    Il aura finalement gagné ce combat morbide, d’une intensité et d’une force que peu d’entre nous ne peuvent imaginer.

    Dans notre monde, il y en a des pervers, des egoistes, des égocentrés, des méchants, des violents, des cons, des obtus et puis il y avait Jean Louis.
    Un grand humain, un vrai humaniste.

    Loin d’être parfait, bien loin, mais qui l’est, parfait ? Et victime de sa maladie tellement explosive pour ses proches parce que vu de l’intérieur, les montagnes russes, ça épuise.

    J’ai eu la chance immense de le rencontrer

     

    2 personne(s) aime cet hommage
  • Agnès Doherty
    Il y a 1 an

    Cet hommage n'est visible que par la famille

  • Louis Paumier
    Il y a 1 an

    Cet hommage n'est visible que par la famille

  • Louis Paumier
    Il y a 1 an

    Cet hommage n'est visible que par la famille

  • Pr Luc Defebvre CHU Lille
    Il y a 1 an

    Je présente à toute la famille du Pr Jean-Louis Christiaens mes plus sincères condoléances. 
    Le Pr Jean-Louis Christiaens a contribué à ma formation de jeune neurologue pendant mon internat au CHU de Lille. Chirurgien de renom, mais aussi médecin très attentif au vécu des patients face à la maladie, j'ai eu cette chance de bénéficier de ses conseils dans de nombreux domaines et je tenais à lui rendre hommage.
    Clin d'oeil de l'histoire, j'ai appris récemment que notre maison à Ambleteuse était la prorpriété de son grand-père !
    Je souhaite à ses proches beaucoup de courage pour affronter cette douloureuse épreuve.
    Très cordialement.
    Pr Luc Defebvre, neurologue au CHU de Lille
     

    0 personne(s) aime cet hommage
  • Anne-Sylvie Carmine Delplanque
    Il y a 1 an

    Cet hommage n'est visible que par la famille

  • Veronique et Christian Boulet-fondeur
    Il y a 1 an

    Cet hommage n'est visible que par la famille

  • Juliane Paumier
    Il y a 1 an

    Cher parrain, merci d'avoir accepté d'être un guide dans ma vie par nos échanges pas forcément fréquents mais toujours authentiques et profonds. 
    Je me rappelle surtout de cette phrase de toi : "où en es-tu par rapport à ta foi" 

    J'espère de tout coeur que tu es désormais appaisé et j'envoie toute ma compassion à ta famille... 

    Tu resteras dans mon coeur à jamais.

    Juliane

    0 personne(s) aime cet hommage
  • Isabelle Gireau
    Il y a 1 an

    Je n'ai croisé Jean-Louis qu'une seule fois, à Lyon, à la terrasse d'un café où ils s'étaient donné rdv avec Jérôme (DUVIVIER) il y a quelques mois. Nous ne nous connaissions pas mais j'entendais souvent parler lui par Jérôme et sa famille.
    J'ai rapidement compris que j'avais affaire à quelqu'un qui adorait les discussions, les rencontres. Je garde le souvenir d'un très beau sourire et d'un regard très pétillant.
    Aujourd'hui je partage votre peine et vous envoie mes pensées les plus douces.
    Isabelle

    0 personne(s) aime cet hommage
  • Chastanet patrick
    Il y a 1 an

    Au revoir Monsieur
    Nous avons travaillé ensemble dans des spécialités différentes pendant plusieurs décennies.
    Vous m'avez fait confiance à mon arrivée à l'hôpital Roger Salengro aux débuts des années 1990 lors de la création du service d'imagerie de l'appareil locomoteur et du rachis.j'ai pu compter sur votre soutien et votre sollicitude.
    Votre exigence clinique et votre empathie à l'égard des patients et de leur famille m'ont impressionné
    Merci pour ces moments de partage professionnel et extra professionnel.
    Reposez en paix Jean Louis Christiaens
    .
     

    0 personne(s) aime cet hommage
send

Prévenir les proches

local_florist Faire livrer des fleurs